Nous sommes actuellement le 19 Août 2018, 19:31


[TET->Deutsch Bank-2016] Tour de France: Le début de la fin

Modérateurs: Cyanide Team, Story Staff

  • Auteur
  • Message
Hors-ligne

Gaz

  • Messages: 512
  • Inscrit le: 04 Août 2011, 14:55

Re: [TET->Deutsch Bank-2016] Dossier jeunes grimpeurs

Message04 Juil 2014, 18:41

Ahava a écrit:(J'ai pas trouvé la case présentation)

Continue ! C'est génial ! Sache que ça fait une semaine que je lis ton histoire, que j'ai capté chaque mot chaque ligne de ta progression. J'ai même passé le pas de l'inscription pour pouvoir t'encourager à poursuivre, même si t'es sur une version ancienne.

Juste sur les transferts, j'aimerais voir un peu plus les phases de négociation dans le jeu, que tu nous transmets un peu plus aussi ta mentale, quel type de coureur tu recherches par rapport au sponsor, ce que tu faisais au début, un peu moins maintenant. Bref, j'aime bien quand on sent ta stratégie et ta réflexion du moyen et du long terme.

Enfin bref, beau boulot, juste quelques fautes d'orthographe, mais ça c'est parce que je chipote pour le boulot magnifique !

CONTINUE ON T'AIME ! Lol


Merci.
Un commentaire comme ça, ça fait plus que plaisir. J'espère continuer, il me faut juste un peu de temps ce qui est pas évidant en ce moment. Mais bon, une page va revenir prochainement, aujourd'hui même.
Niveau transfert, je met toujours une page de dialogue, souvent à la mi-saison juste avant le tour. J'essayerai d'en faire un peu plus dans ce cas. Pourquoi pas une conversation avec un gros coureur sur une journée de repos, à voir. J'ai aussi 2-3 idées sur la suite qui peuvent amener des conversations donc wait-and-see.
Hors-ligne

Gaz

  • Messages: 512
  • Inscrit le: 04 Août 2011, 14:55

Re: [TET->Deutsch Bank-2016] Dossier jeunes grimpeurs

Message04 Juil 2014, 19:31

Retour en arrière, au 15 mai et le tour de Californie ou Gerdemann continu sa préparation pour le tour de France:

AMGEN TOUR OF CALIFORNIA

Leader: Gerdemann(67)
Sprinteur: Emmerich(77)
Electron: Kahra(69), Seeler(66), Fothen(64)
Equipier: Preidler(81), Ries(77), M.Velits(72)

Etape 1: S. Lake Tahoe – Northstar(VAL)

Gerdemann n'est pas le seul a choisir les Etats-Unis pour sa préparation. En effet, le plateau est relevé et les organisateurs peuvent compter sur la présence de Gesink(RSH), Contador(LEO), Zeits(SKY), Coppel(SAU), Anton(HTC), Vanendert(PHO) ou encore Geniez(BML). Du beau monde qui va regarder Vimba(UHC), Last(RCS) et M.Velits former l'échappée du jour. Enfin presque car à 100km, ils ont 0'26 d'avance sur Khripta(ASK) et Wijngaarde(WIN), partis huit kilomètres plus tôt, eux même 3'28 devant le peloton. Puis bientôt devant M.Velits qui ne peut les suivre. Le slovaque sera repris à 50km de la ligne, quand l'écart est de 5'05. Mais le peloton fait tout pour revenir, roule vite, à plus de 50km/h, ce qui met l'ensemble de l'équipe dans le rouge. Et à 9km, coup de grâce avec l'attaque d'Anton et Gesink:

Image

L'ensemble de l'équipe avait déjà plus ou moins explosé dans la plaine, ou dans le pied de la bosse du parcours. Mais à ce moment, c'est Gerdemann qui perd pied à son tour. Il perdra 2'58 sur Poels qui ira gagner l'étape. Le reste de l'équipe perd 5'28:

1°) Poels(RSH)
2°) Voroshyn(AST) +0'11
3°) Anton(HTC) m.t
4°) Zeits(SKY) m.t
5°) Hermans(LEO) m.t
6°) Martens(RAB) m.t
7°) M.Kreder(GRM) m.t
8°) Gesink(RSH) m.t
9°) Vandewalle(OLO) m.t
10°) Ponzi(RSH) m.t

33°) Gerdemann(DBK) +2'58


Etape 2: North Lake Tahoe – Sacramento(PLA)
Gerdemann(70),Emmerich(79),Kahra(72),Seeler(69),Fothen(67),Preidler(83),Ries(80),M.Velits(75)

Au contraire des hommes forts sur trois semaines, les sprinteurs sont peu à avoir fait le déplacement et Emmerich a toutes ses chances aujourd'hui, si le peloton revient sur l'échappée de neuf qui comprend entre autre Seeler, qui voulait se dégourdir les jambes, Selvaggi(LEO) ou Lemoine(ASK). L'entente est bonne, l'écart grimpe jusqu'à un peu plus de huit minutes pour être de 7'16 à 100km. Derrière, comme sur le Giro, les coureurs d'Omega Pharma – Lotto embrayent pour revenir, 4'02 à 50km puis plus personne d'échappée à 8km du but. Sprint donc ou M.Velits, Preidler, Kahra et Ries font tout pour placer idéalement Emmerich, c'est à dire dans la roue de Dupont. Ils y arriveront mais le jeune allemand craque dans le final et se contente de la septième place juste derrière Ries qui le repasse sur la ligne:

Image

1°) Dupont(OLO)
2°) Martens(RAB) m.t
3°) Meeusen(IPS) m.t
4°) Salleh(SKY) m.t
5°) Stallaert(LAN) m.t
6°) Ries(DBK) m.t
7°) Emmerich(DBK) m.t

8°) Poels(RSH) m.t
9°) Vandewalle(OLO) m.t
10°) Anton(HTC) m.t


Etape 3: Auburn – Modesto(PLA)
Gerdemann(72),Emmerich(80),Kahra(75),Seeler(72),Fothen(69),Preidler(85),Ries(83),M.Velits(78)

Cette troisième étape devrait sourire à un sprinteur malgré l'échappée formée par Neyrinck(ASK), Cornu(TSV), Fuchs(BML), Van Winden(GRM), Navarre(SAU) et Hollenstein(PHO), qui seront rejoint un peu plus tard par Last(RCS), De Ketele(LAN), Posthuma(RAB), Terpstra(SKY) et Errick(UHC). Une bonne entente ajoutée à un peloton somnolant fait monter l'écart à 7'34 à 100km. Puis il redescendra sous l'impulsion des Omega Pharma – Lotto, relayés en fin d'étape par les Inbrew – Plakosmith. Un final rapide donc qui va entrainer une chute important de par la présence de Iglinsky(20), T.Martin(15), Ponzi(11), M.Kreder(10), Wijngaarde(5) et surtout le leader du général Poels qui perdra son maillot de leader. Car devant, le peloton n'attend pas, surtout Stallaert(LAN) qui s'impose aujourd'hui:

Image

1°) Stallaert(LAN)
2°) Meeusen(IPS) m.t
3°) Dupont(OLO) m.t
4°) Salleh(SKY) m.t
5°) Martens(RAB) m.t
6°) N.Boom(BML) m.t
7°) Ries(DBK) m.t
8°) Ariesen(JPS) m.t
9°) Voroshyn(AST) m.t
10°) Zingle(TSV) m.t


Etape 4: Livermore – San Jose(VAL)
Gerdemann(75),Emmerich(82),Kahra(78),Seeler(75),Fothen(72),Preidler(87),Ries(83),M.Velits(81)

Arrivée en altitude aujourd'hui et les équipiers devraient faire le travail pour permettre aux favoris de s'expliquer en haut de la Sierra Road. A moins que les neuf hommes de tête aillent au bout. Avantage quand même à Sarabia Diaz(JPS), Kochetkov(WIN) et Preidler qui ont 1'00 d'avance sur un groupe de six à 50km de la ligne. Dans ce groupe, on trouve Aubert(GRM) qui possède 3'37 d'avance sur le peloton. Mais qui va revenir sur Preidler, lâché dans le Mont Hamilton, à 45km de la ligne:

Image

Il sera même repris par un peloton de 58 au sommet de ce mont. Un peloton qui comprend encore Seeler, Fothen et Gerdemann, mais plus Dupont(20) et Vimba(16), les top vingt qui manquent à l'appel et perdront gros aujourd'hui. Car le peloton ne chôme pas et anéanti les attaques dans la descente, à l'image de celle de Gesink(6) et Seeler à 12km de la ligne. Et à 5km du but, au pied de la montée finale, le duo de tête n'a plus que 1'01 d'avance. Une avance qui va fondre avec l'attaque d'Anton(3), Van Garderen(10), Martens(1), Zeits(7), Rodriguez Ortiz(19), Gesink, Kiserlovski(11), Lövkvist(8), Machado Pinto(18) et Geniez(BML). Gerdemann a essayé de suivre, sans succès et finira 26ème, concédant 4'54 à Anton:

1°) Anton(HTC)
2°) Gesink(RSH) +0'42
3°) Zeits(SKY) +1'10
4°) Van Garderen(LEO) +2'06
5°) Martens(RAB) +2'11
6°) Lövkvist(SKY) +2'49
7°) Hermans(LEO) +3'02
8°) Kiserlovski(AST) +3'54
9°) Voroshyn(AST) +4'02
10°) Vanendert(PHO) +4'17

26°) Gerdemann(DBK) +4'54


Etape 5: Seasides – Paso Robles(VAL)
Gerdemann(77),Emmerich(84),Kahra(80),Seeler(77),Fothen(75),Preidler(89),Ries(83),M.Velits(82)

Cette étape est la première d'un triptyque qui s'annonce décisif pour ce tour de Californie. Enfin dans le cadre de cette étape, uniquement si les principaux favoris décident de la rendre importante car elle peut très bien sourire à une échappée. Et pourquoi pas à Preidler, Sarabia Diaz(JPS), De Vreese(TSV) et Van Der Velde(WIN), qui forment l'échappée du jour. 7'19 à 95km, ça sera surement insuffisant, ce qui signifie que la bagarre aura bien lieu, et que les équipiers des leaders veulent revenir, 4'50 à 50km. Pourtant, devant ça chôme pas et malheureusement, Preidler est le premier à craquer:

Image

Il reste 47km et le peloton ne va pas assez vite. Enfin du goût de Hermans(7) qui sort à 30km de l'arrivée. Pour beaucoup d'autres, le rythme était déjà trop élevé et cette nouvelle accélération va faire des dégâts. Emmerich, Velits et Kahra sont lâchés et Ries s'accroche pour un dernier bidon avant de sauter avec Fothen. Puis se sera au tour de Seeler avant Gerdemann à 18km, condamné par le nouveau changement de rythme dont Martens(5) et Van Garderen(4) sont à l'origine:

Image

Encore une fois, Gerdemann craque et concède un peu plus de cinq minutes au groupe de seize qui se joue la gagne. Mais il peut se consoler en finissant en compagnie de Contador, qui sera sans doute l'un des hommes à suivre en juillet prochain, sur les routes françaises:

1°) Martens(RAB)
2°) Lövkvist(SKY)
3°) Voroshyn(AST(SKY)
4°) Anton(HTC(SKY)
5°) Zeits(SKY(SKY)
6°) T.Martin(LEO(SKY)
7°) Van Garderen(LEO(SKY)
8°) Gesink(RSH(SKY)
9°) Hermans(LEO(SKY)
10°) Vandewalle(OLO(SKY)

28°) Gerdemann(DBK) +5'03


Etape 6: Solvang(CLM)
Gerdemann(80),Emmerich(86),Kahra(83),Seeler(78),Fothen(79),Preidler(91),Ries(85),M.Velits(84)

Aujourd'hui c'est contre la montre. Et avec Kahra, Preidler et M.Velits, on est en droit d'attendre un résultat. Mais pour ça, il faudra aller chercher Beney(PHO), première référence aujourd'hui. Il faut dire que peux de coureurs en ont finit avant lui, mais le temps donne une bonne indication, au même titre qu'Emmerich, notre premier coureur à s'élancer. Le jeune sprinteur n'inquiètera pas Van Hecke(IPS) ou Cancellara(GRM), qui ont pris la tête, mais pourra informer les Deutsche Bank suivants, sauf Kahra, déjà en piste. Et l'Allemand n'en aura pas besoin, car il pulvérise la référence que venait de prendre Van Raepenbusch(TSV) de 1'06. M.Velits s'en rapprochera, à 0'07, Preidler l'améliora, de 0'05. Mais bon, il reste des rouleurs à surveiller à l'image de notre ancien coureur Fuchs, qui prendra la quatrième place provisoire à 0'38 ou encore van Zandbeek(JPS) qui fera trembler le leader provisoire, finissant à une petite seconde. La gagne est encore jouable mais une bombe arrive. Et ce missile prend la tête en reléguant son dauphin à 1'06. Le nom? T.Martin. L'ancien champion du monde de la discipline n'aura pas regarder le paysage sur ce parcours et va aller remporter l'étape. Car si il reste des gros moteurs sur le parcours, seul Machado Pinto réussira à finir à moins d'une minute du coureur de la Leopard qui aura écrasé ce contre la montre, où l'on ne mettra aucun coureur dans les cinq alors qu'on rêvait de victoire:

1°) T.Martin(LEO)
2°) Machado Pinto(WIN) +0'30
3°) Gesink(RSH) +1'02
4°) Van Garderen(LEO) +1'06
5°) Zeits(SKY) +1'06
6°) Preidler(DBK) +1'07
7°) Van Zandbeek(JPS) +1'09
8°) Kahra(DBK) +1'13
9°) Lövkvist(SKY) +1'16
10°) M.Velits(DBK) +1'21


Etape 7: Claremont – Mt Baldy(MON)
Gerdemann(81),Emmerich(86),Kahra(86),Seeler(82),Fothen(81),Preidler(93),Ries(84),M.Velits(87)

En difficulté en moyenne montagne, Gerdemann va pouvoir se tester dans son domaine, la haute montagne. Et cette étape est parfaite car longue de seulement 120km. Ce qui encourage la sortie de onze hommes comme Bouet(WIN), Meersman(OLO), Cornu(TSV), Schorkmayer(SKY) ou encore Sarabia Diaz(JPS), qui va conforter son maillot de meilleur grimpeur. Mais pour la gagne, se sera compliqué, 4'35 d'avance seulement à 50km sur un peloton ou les HTC se sont mis en ordre de bataille. Mais insuffisant pour décourager Fothen qui sort dans les premières rampes du Glendora Mt Road. Au sommet, il est presque revenu sur la tête mais est chassé par un peloton de seulement 27 coureurs dont Seeler et Gerdemann, mais plus Voroshyn(9), Vandewalle(12), Verwaest(17) et Warbasse(18) pour le top vingt. Fothen résiste pas trop mal et à 12km, il reprend Bateman(UHC) et Hollenstein(PHO) et pointe à 0'30 de Cummings(RCS), maintenant seul en tête. Mais notre allemand n'a que 0'35 d'avance sur Geniez(19) et Kiserlovski(8) partis quelques kilomètres plus tôt, eux même 0'19 devant le groupe du leader du général:

Image

Seeler et Gerdemann n'ont pas réussi à accompagner ce groupe et pointe à 0'45. Pas d'affolement, les deux vont monter ensemble pour limiter la casse et même permettre à Gerdemann de revenir sur une partie du groupe, celle qui luttera pour la troisième place. Fothen lui sera revu à 5km de la ligne puis décramponné et finira quatorzième de l'étape à 3'15 de Gesink qui assure sa place de leader:

1°) Gesink(RSH)
2°) Contador(LEO) +1'07
3°) Lövkvist(SKY) +1'33
4°) Rodriguez Ortiz(GRM) +1'47
5°) Kiserlovski(AST) m.t
6°) Armee(OLO) m.t
7°) Zeits(SKY) m.t
8°) Geniez(BML) m.t
9°) Anton(HTC) m.t
10°) Vanendert(PHO) m.t

12°) Gerdemann(DBK) m.t


Etape 8: Santa Clarita – Thousand Oaks(PLA)
Gerdemann(84),Emmerich(86),Kahra(88),Seeler(84),Fothen(83),Preidler(94),Ries(83),M.Velits(90)

Dernière étape de ce tour californien qui semble promise à un sprinteur et l'échappée a peu de chance de voir le bout. Dommage, elle est royale avec des coureurs que l'on verra surement en juillet avec Contador(18), Geniez(13), Frank(25) ou en septembre avec Seeler. 4'00 à 50km, l'échappée sera revu à cinq kilomètres de la ligne par un peloton ou Kahra tente un coup à quatre kilomètre de la ligne, pour rien, il prendra la seizième place. Emmerich et Ries ont trop souffert et ne feront pas le sprint. Seul Seeler se mêlera à la lutte malgré sa journée devant et prendra la huitième place:

Image

1°) Stallaert(LAN)
2°) Renshaw(RAB) m.t
3°) Dupont(OLO) m.t
4°) Salleh(SKY) m.t
5°) Dementyev(GRM) m.t
6°) Hagenaars(BML) m.t
7°) Poels(RSH) m.t
8°) Seeler(DBK) m.t
9°) Lövkvist(SKY) m.t
10°) Gesink(RSH) m.t

Au général, Gerdemann est le mieux classé de l'équipe grâce à une bonne étape de montagne. Il finit seizième à 15'30 de Gesink, à un peu plus de six minutes du top dix que voici, ou malheureusement,on apparaît peu:

Image
Hors-ligne

Gaz

  • Messages: 512
  • Inscrit le: 04 Août 2011, 14:55

Re: [TET->Deutsch Bank-2016] Amgen tour of Californie

Message19 Juil 2014, 17:23

Toujours pendant le giro, petite classique allemande:

PRO RACE BERLIN

Leader: Nerz(80)
Sprinteur: Degenkolb(69)
Electron: Sütterlin(65), Thömel(76)
Equipier: Nuber(68), Simmel(80)

Cette course est l'une des seules occasion de briller devant nos supporters présent en masse pour voir Nerz mais surtout Degenkolb, qui fait office de favori. Attention tout de même, la concurrence est là avec Lodewyck(HTC), Kocjan(SBF) ou encore Guarnieri(LIQ). Ça fait également des équipes potentielles pour chasser derrière l'échappée de treize qui comprend comme nom connu Drucker(LEO), et comme coureur connu Santambrogio(LAM). 2'50 à 40km de la ligne, c'est l'avance maximale laissée par trois équipes pro tour qui prennent les choses en main:

Image

En bleu, Simmel et Nuber qui prêtent main forte aux Liquigas, mais également au Saxo Bank – FedEx qui misent beaucoup sur Kocjan. Conséquence, l'échappée est reprise sans trop de suspens à 25km de la ligne. Le sprint semble inévitable maintenant et seul Bok(LKT) va tenter de devancer le sprint. Mais sortir du peloton est déjà un exploit face au rythme imprimé par le train Deutsche Bank en ordre de bataille. Mais y résister est quasiment impossible, et le coureur allemand est repris. Place au sprint ou notre train s'écroule, et ou Degenkolb migre vers Lodewyck. Mais enfermé, il passera le belge un peu avant la ligne, mais n'a pas assez de temps pour passer Kocjan qui se retourne pour constater qu'il a gagné:

Image

Image
Hors-ligne

kev08460

  • Messages: 6
  • Inscrit le: 17 Juil 2014, 22:28

Re: [TET->Deutsch Bank-2016] Pro Race Berlin

Message20 Juil 2014, 19:43

Tu as constuit une super équipe !! Ça fait rêver ça, je ne le sens pas capable d'attendre autant pour faire une grosse equipe
Hors-ligne

abzh35

  • Messages: 5
  • Inscrit le: 02 Mars 2014, 18:55

Re: [TET->Deutsch Bank-2016] Pro Race Berlin

Message26 Juil 2014, 12:40

Superbe recit, tellement bien que je me lance dans une carrière avec cette équipe en 2012 et j'espère les mêmes résultats que toi, continue je me lasse pas de ce superbe recit
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

roni38

  • Messages: 16
  • Inscrit le: 27 Juil 2009, 14:28

Re: [TET->Deutsch Bank-2016] Pro Race Berlin

Message30 Juil 2014, 00:06

Ca fait quelques jours que je suis sur la lecture de ton récit , et c'est bon enfin finit :-)!Félicitations pour ton boulot fantastique et tes résultats énormes ;-)
Hors-ligne

Gaz

  • Messages: 512
  • Inscrit le: 04 Août 2011, 14:55

Re: [TET->Deutsch Bank-2016] Pro Race Berlin

Message01 Août 2014, 21:05

kev08460 a écrit:Tu as constuit une super équipe !! Ça fait rêver ça, je ne le sens pas capable d'attendre autant pour faire une grosse equipe


Merci.
L'équipe est pas si grosse que ça, j'aurai put avoir une équipe encore plus impressionante. Mais voil, je veux garder un semblant de réaliste dans mes transferts à défaut d'avoir controlé ceux de l'IA.


abzh35 a écrit:Superbe recit, tellement bien que je me lance dans une carrière avec cette équipe en 2012 et j'espère les mêmes résultats que toi, continue je me lasse pas de ce superbe recit


Merci.
Tu devrais y arriver car certains jeunes ont un bon avenir.
Le récit continu, mais le temps manque un peu pour jouer et réciter. Car mine de rien, ça prend du temps.


roni38 a écrit:Ca fait quelques jours que je suis sur la lecture de ton récit , et c'est bon enfin finit :-)!Félicitations pour ton boulot fantastique et tes résultats énormes ;-)


Je veux bien croire que 5 saisons, ça prend du temps, surtout les dernières ou le nombre de course augmente.



En tout cas, ça fait plaisir d'avoir un peu de retour ici, ce qui me prouve que ce forum ne me sert pas qu'à la mise en page. Comme dis, j'espère continuer encore un peu l'aventure, mais il me faut trouver du temps, ce qui n'est pas légion en ce moment. Car l'envie est toujours présente, en partie grâce à l'ensemble des lecteurs. Je vous remercie de suivre encore l'aventure allemande.
Hors-ligne

Gaz

  • Messages: 512
  • Inscrit le: 04 Août 2011, 14:55

Re: [TET->Deutsch Bank-2016] Pro Race Berlin

Message04 Août 2014, 22:09

On va finir notre flashback Giro avec le tour allemand de la saison:

BAYERN RUNDFARTH

Leader: Gerdemann(84)
Sprinteur: Degenkolb(70)
Electron: Kahra(90), Sütterlin(68)
Equipier: Emmerich(83), Simmel(82), Nuber(69)

Course importante pour Deutsch Bank, car seul tour allemand du calendrier. On vient avec Degenkolb et Gerdemann, tenant du titre, pour gagner des étapes et faire plaisir aux fans. Emmerich jouera le rôle de poisson pilote et va apprendre auprès du champion d'Allemagne. Kahra vise la victoire sur le contre la montre et sera chargé de mettre notre sprinteur sur orbite tout comme Sütterlin. Enfin Simmel et Nuber feront le travail pour revenir sur les échappées.


Etape 1: Pfankirchen – Freystadt(PLA)

Première étape sur un circuit qui compte une petite bosse avec un passage à 7% tout de même. Normalement, pas assez longue pour une attaque de puncheur. Mais elle pourrait faire mal à certains sprinteurs dans le final, à surveiller. En attendant, six courageux prennent les devant dans une échappée qui se forme tardivement, à 120km de la ligne seulement. Et à 100, ils ont 3'20. Nuber et Simmel leur accorderont cinq minutes avant de revenir et les garder à deux-trois minutes. Et à 50km, les six ont 1'35 d'avance sur House(SBF), sortis quelques instants plus tôt d'un peloton qui pointe à 1'30 de l'américain. Un peloton toujours emmené par nos coureurs, jusqu'à 30km de la ligne ou l'on voit les maillot HTC et Liquigas nous remplacer, pour préparer le terrain à Poljanec et Impey. L'échappée résiste et se fera reprendre à sept kilomètres. Place au fou du sprint ou les Liquigas font un gros boulot. Pareil pour Kahra et Sütterlin qui permettent à Degenkolb de prendre la roue de Impey. Mais dans le sprint, quand Poljanec se décale pour tenter de déborder le coureur de la Liquigas, il enferme Degenkolb contre les balustrades qui ne pourra jamais faire son effort, et doit se contenter de la seconde place. A noté la belle cinquième place de Emmerich:

Image

1°) Impey(LIQ)
2°) Degenkolb(DBK) m.t
3°) Poljanec(HTC) m.t
4°) Delage(TCF) m.t
5°) Emmerich(DBK) m.t
6°) Nielsen(ISS) m.t
7°) Taaramae(LEO) m.t
8°) Kvist(GLU) m.t
9°) Skujins(TEM) m.t
10°) Guarnieri(LIQ) m.t


Etape 2: Freystadt – Bad Gogging(VAL)
Gerdemann(85), Degenkolb(73), Kahra(91), Sütterlin(70), Emmerich(84), Simmel(84), Nuber(72)

Étape assez compliquée ou des écarts pourraient déjà se faire. Mais il faudra s'employer car ils sont nombreux à sortir du peloton mais sans Deutsch Bank, Sütterlin n'ayant pas réussit à intégrer l'échappée. On retrouve devant un premier groupe avec Barth(APP), Sarmiento Tunarrosa(HTC), Schaar(LKT), Buth(NSP), Batek(BGZ), Dinesen(ISS) et Schmid(RGW). En chasse patate, un trio avec Kurbjuweit(DFD), Cheung(LAM) et Madsen(NSP) qui pointe à 5'01 de la tête à 100km. Le peloton est à 3'41 d'eux, sans Simmel, Delage(4) ou Pelucchi(13) déjà lâchés. Le trio sera revu à 70km par le peloton qui perd Sütterlin et où les Lro Radgivning et Leopard ont pris les choses en main, sans être très efficace. Et malgré le renfort de Nuber et Kahra, l'écart ne chute pas et est de 4'56 à 15km:

Image

Le peloton est donc foutu pour la victoire d'étape, voir pour le général. Mais on va quand même poursuivre notre effort pour limiter l'avance pris par le nouveau leader du général, qui devrait être le vainqueur du jour. Notre travail permettra à Taaramae de plier le groupe favori à 3'41 de Barth. Notre ancien coureur s'adjuge l'étape et prend le maillot jaune à Impey:

1°) Barth(APP)
2°) Dinesen(ISS) m.t
3°) Buth(NSP) m.t
4°) Batek(BGZ) m.t
5°) Schmid(RGW) +0'13
6°) Sarmiento Tunarrosa(HTC) +0'32
7°) Schaar(LKT) m.t
8°) Taaramae(LEO) +3'41
9°) Kvist(GLU) m.t
10°) Vorganov(LEO) m.t

11°) Degenkolb(DBK) m.t


Etape 3: Bad Gogging – Aichach(VAL)
Gerdemann(88), Degenkolb(78), Kahra(92), Sütterlin(76), Emmerich(84), Simmel(88), Nuber(77)

Un col en milieu d'étape puis c'est tout, la gagne est même envisageable pour Degenkolb. Avant, il faudra reprendre l'échappée. Mais on ne travaillera pas, car Nuber la compose avec Puccio(LAM). Le duo comptera 5'42 d'avance à 100km avant que les Saxo Bank – FedEx et les Leopard ne viennent se placer en tête de peloton, il reste alors 80km à parcourir. Et malgré toute la volonté du duo de tête, l'écart chute, 4'10 à 50km et ils seront repris à 24km du but, dans l'une des bosses du parcours. Dans celle-ci, on voit Simmel, Emmerich et Sütterlin lâcher prises. Des lâchés, il y en aura quelques autres à 13km sur une attaque de Kvist, suivit par Gerdemann. Degenkolb saute du groupe favori mais se fera ramener par Kahra tandis que Juul Jensen tente à son tour sa chance. Il fait le trou, trente secondes à trois kilomètre et tiendra. Degenkolb lui se fait enfermé et ne trouvera jamais l'ouverture et devra se contenter de la huitième place, sans réellement faire de sprint:

Image

1°) Juul Jensen(SBF)
2°) Barth(APP) m.t
3°) Lander(SBF) m.t
4°) Taaramae(LEO) m.t
5°) Pachon(NSP) m.t
6°) Bissinger(DFD) m.t
7°) Takacs(APP) m.t
8°) Degenkolb(DBK) m.t
9°) Belka(NSP) m.t
10°) Reiter(VBG) m.t


Etape 4 : Einzelzeitfahren – Friedberg(CLM)
Gerdemann(87), Degenkolb(78), Kahra(91), Sütterlin(76), Emmerich(83), Simmel(88), Nuber(77)

Jour de chrono pour l'équipe. Car pendant qu'Ulissi et Uran s'expliquaient sur le Giro, d'autres coureurs disputaient un contre la montre, avec beaucoup moins d'enjeux pour notre équipe, si ce n'est Kahra qui vise la victoire. Avant, les autrichiens se montrent avec Konrad(TYR) et Steidl(TYR) qui signent les premières références, avant d'être délogés par le local Kurbjuweit(DFD). Le temps de l'allemand semble être une bonne référence quand on voit Gretsch(TNS) échoué à six secondes. Mais pourtant, il sera largement battu avec, dans un premier temps, Popkov(GLU) qui se place en tête. Mais l'ukrainien ne pourra rien faire face aux tchèques Okrouhlicky(PSK) puis Barta(PSK) qui met quinze secondes à son compatriote. Il tiendra peu car un ultime coureur fait mieux, Kahra. Notre rouleur prend la tête de 0'18 et ne la lâchera plus malgré Taaramae, Gerdemann et Degenkolb, tout deux dans les dix:

1°) Kahra(DBK)
2°) Taaramae(LEO) +0'08
3°) Barta(PSK) +0'19
4°) Rasmussen(SBF) +0'30
5°) Gerdemann(DBK) +0'32
6°) Montaguti(LAM) +0'33
7°) Kvist(GLU) m.t
8°) Okrouhlicky(PSK) +0'35
9°) Brandle(RGW) +0'36
10°) Degenkolb(DBK) +0'40


Etape 5: Friedberg – Moosburg(PLA)
Gerdemann(88), Degenkolb(81), Kahra(92), Sütterlin(79), Emmerich(83), Simmel(90), Nuber(79)

Dernière étape de ce tour allemand qui devrait sourire à un sprinteur, et pourquoi pas à Degenkolb, lui qui ne s'est pas encore imposé. Une dernière étape ou nombreux sont les coureurs à vouloir aller devant. Un premier groupe de quinze est repris avant de voir un duo formé l'échappée du jour. Ce duo comprend l'ancien champion d'Allemagne Wegmann(DFD) et l'autrichien Konrad(TYR), partis à 115km de l'arrivée. Quinze kilomètres plus loin, ils ont 3'10 d'avance pour une avance maximale de cinq minutes. Ensuite, c'est Nuber et Simmel qui font yoyoter cet écart entre trois et cinq minutes; 3'15 à 50km. Cela inspire Arndt(LKT), qui rejoint l'échappée à 25km de la ligne. L'écart est de 1'25 et les HTC et Liquigas sont venus se mettre en tête de peloton, tandis que le train de Degenkolb s'installe. Un train qui reprend l'échappée à 6,5km de la ligne:

Image

Nuber et Simmel ont fini leur travail et c'est Emmerich et Gerdemann qui sont en action. Le second train qui a réussi a s'organiser est pour Impey, emmené par Guarnieri, Maggiore et Lang. Les autres sprinteurs ont choisi d'ailleurs la roue du sud africain, qui devra faire l'effort derrière Degenkolb. Bien emmené par Kahra puis Sütterlin, Degenkolb est en position idéal. Quand le sprinteur de la Liquigas revient au niveau du coureur de la Deutsch Bank, celui-ci n'a plus qu'à faire son effort. Le pour encore un moi champion d'Allemagne s'impose donc assez largement, et retrouve le chemin de la victoire. A noté la belle troisième place de notre ancien coureur Dworrak:

Image

1°) Degenkolb(DBK)
2°) Lodewyck(HTC) m.t
3°) Dworrak(APP) m.t
4°) Impey(LIQ) m.t
5°) Skujins(TEM) m.t
6°) Pachon(NSP) m.t
7°) Pelucchi(LAM) m.t
8°) Delage(TCF) m.t
9°) Kvist(GLU) m.t
10°) Nielsen(ISS) m.t

Au général, c'est un allemand qui s'impose, mais pas coureur de la Deutsche Bank, couleur qu'il portait il y a quelques années. En effet, victoire au général de Barth, tandis que Kahra profite de sa victoire sur le chrono pour rentré dans les dix, comme Degenkolb suite à sa victoire du jour:

Image
Hors-ligne

abzh35

  • Messages: 5
  • Inscrit le: 02 Mars 2014, 18:55

Re: [TET->Deutsch Bank-2016] Bayern Rundfarth

Message16 Août 2014, 09:14

Vraiment hâte que tu fasse le tour de France avec l'espoir que tu réalise le triplée
Hors-ligne

Gaz

  • Messages: 512
  • Inscrit le: 04 Août 2011, 14:55

Re: [TET->Deutsch Bank-2016] Bayern Rundfarth

Message17 Août 2014, 10:51

abzh35 a écrit:Vraiment hâte que tu fasse le tour de France avec l'espoir que tu réalise le triplée


C'est ce que je voudrais faire, mais ça risque d'être très compliqué. Gerdemann commence à pas mal régresser.
PrécédentSuivant

Retour vers Récits / Stories

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)