Nous sommes actuellement le 23 Oct 2019, 04:25


J'apporte des idées d'amélioration de lead-out

Modérateur: Cyanide Team

  • Auteur
  • Message
Hors-ligne

IngeniusSoul

  • Messages: 123
  • Inscrit le: 29 Mai 2015, 03:46

J'apporte des idées d'amélioration de lead-out

Message23 Sep 2019, 17:16

Voilà, personne n'en parle, mais ce qui pourrait vraiment donner plus de charme au jeu, c'est une amélioration du lead-out.
Il est beaucoup trop facile de partir devant dans les derniers kilomètres vallonnés, comme la 8° étape du tour par exemple, où une attaque dans la dernière côte mènera quasi certain à grappiller quelques secondes.


Alors pourquoi cela arrive ?

1°/ Des équipiers mal exploités.

Ils finissent frais, ils sont aptes à mener un train empêchant les attaques et ne sont pas mis à contribution, finissant avec du jus en réserve. C'est bête !

2°/ Une bipolarité de l'effort.

Alors je ne dis pas que l'idée de donner des efforts par palier ne soit une mauvaise idée. Ça rend le jeu buvable par les néophytes. Mais il y a un soucis. Un leader attaque. 100% ? l'effort est trop faible pour contrer les attaques. 110% ? Des fois c'est trop faible dans les montées très courtes, des fois c'est trop fort dans les montées très longues.


3°/ Un lead-out fébrile.

Les leaders, ainsi que leurs équipiers, peuvent parfois ne faire aucun effort pour être bien placer. C'est assez frustrant, vraiment. De plus, ils attendent qu'un attaquant soit sorti du groupe pour lancer la machine. Des fois, les intéressés à la poursuite se retrouvent mal placés, les équipiers réagissent, mais attendent l'attaque pour sortir de la 10° place et rouler.
Prenons l'exemple de l'étape 8 du TDF. J'aime bien la prendre pour référence, de part l'atypisme de son arrivée. Une côte moyennement longue, suivi d'une mini descente, puis arrivée en faux plat. Quel casse tête stratégique !
Il y a une technique pour grappiller du temps sur les leaders à tous les coups. Au début de la dernière côte, on sprint à bloc JUSTE pour sortir. Là, on tapote aussi lentement que possible le bouton de sprint afin de consommer, de manière la plus lissée possible, la barre rouge. Nous tiendrons jusqu'au sommet de la bosse.
Pourquoi cela fonctionne ?
Lorsque l'on attaque, en général, le peloton va rouler à 90% ou 100%, selon le danger au classement général des gens devant. Mais à aucun moment ils ne vont rouler dans l'optique d'éviter les attaques.... un vrai lead-out quoi.
Et alors là, c'est le drame. Nous l'avons même constaté IRL. Alaphilippe et Pinot surprennent tout le monde, attaquent, prennent quelques secondes. Ils récupèrent leurs forces dans la descente, et le final n'est pas assez long pour épuiser des coureurs isolés. Ainsi, dans le jeu, si nous suivons la même logique, nous attaquons, le rythme imprimé par le peloton n'est pas assez élevé, nous grappillons des secondes, le peloton réagit en effort 100% !!! (pas en 110) Et alors, nous prenons le large, et impossible de nous rattraper.



Comment résoudre le problème ?

Et bien déjà, comprendre que dans un final vallonné, le mauvais lead-out fait 80% de la victoire d'un attaquant.
Si un coureur peut partir, seul, face à un tempo relativement bas, et creuser un trou avant que le peloton n'entame son allure de chasse.... la victoire est quasiment certaine.
Alors comment faire une architecture de l'IA qui permette d'assurer un lead out correct dans tous les cas de figure ?
Car oui, le lead-out est un exercice très spécifique à une situation, à un profil d'arrivée.
Et bien il y a quelques règles qui me semblent assez logiques :

- Déjà, dans le cas d'un lead-out (je précise bien hein, lorsqu'une équipe travaille pour positionner un leader), abandonner la logique de la file de relais.
Le soucis, c'est que la position idéale dans un lead-out est en 3°/4° position. S'il y a 5 coureurs qui relaient, les leaders vont se satisfaire d'être derrière la file de relais, étirée car en file indienne, et souvent dans les 10°+ positions... ce qui est un mauvais placement, loin de la tête, et vulnérable. Le joueur aura un avantage, il pourra intégrer la file de relais sans relayer.
Les leaders doivent chercher à avoir le meilleur positionnement possible. S'ils ont des équipiers, ils doivent les mettre à contribution, avec une logique de groupe. Les équipiers se mettent en file indienne, et font comme un train, et le leader se met dans la roue du train. Le but du train sera d'avaler les fuyards. Alors quel comportement ne sera ni trop lent, ouvrant le champ aux fuyards, ni trop rapide, cramant les leaders, là où le joueur, plus malin, aura monté à son train de manière lisse ? J'en sais rien, je roule beaucoup, je fais des courses, mais je ne suis pas spécialiste du métabolisme humain. IRL, on a pas une jauge, on a juste un capteur de puissance et notre poux. En général, les équipiers mettent un bon tempo, tout le monde est en danseuse, et le poux monte beaucoup. Je pense qu'on est déjà tous en train de taper dans le rouge, mais légèrement. Ensuite, le sommet se rapproche. Là, beaucoup d'interrogations, on ne sait pas où en est exactement notre métabolisme. Mais il faut bien choisir le moment. Si on part trop tôt, on ne tiendra pas. Ou alors, on va pas assez vite et les gens derrière profitent un moment de notre aspiration. Si on part trop tard, l'effort est trop brutale. L'effort, dans l'aspiration, serait équivalent, dans le jeu, à notre leader qui suit un équipier à 110 je pense. Ensuite, on doit faire une trentaine/quarantaine de secondes en sprint. Mais on est pas à fond fond fond comme dans un sprint sur le plat, sinon, on explose. En fait, c'est les jambes qui nous font exploser en côte, alors que sur le plat, c'est plus le cardio. Mais bon, bref. Tout ça pour dire que ce qui compte, c'est :
1°/ des équipiers qui roulent assez pour empêcher toute attaque
2°/ Ils ne commencent pas trop tôt, ni trop tard
3°/ Une bonne trentaine de seconde de sprint. Je ne sais pas à quel effort ça correspond dans le jeu, je ne sais pas si l'échelle est prise en compte, mais en gros, c'est ça.

Je ne sais pas si tout cela aura été d'une grande aide, mais j'aurai fait de mon mieux afin d'apporter mon expérience de cycliste dans le développement du jeu. C'est très frustrant de décoller dans une côte et de ne jamais voir personne recoller derrière, que l'on joue (parmi les favoris au général) Pinot, Bardet ou Bernal, que l'on mettra toujours une avance sur eux grâce au gel, que l'on se fera (peut-être) rattraper, au pire, dans le même temps, sans utiliser de gel (qui, au passage, est un scandale. Le gel rouge ? Retrouver des forces en 20 secondes en gobant un gel ? Au delà du fait qu'on l'utilisera toujours 10x mieux que l'IA et qu'on a un avantage dans les arrivées en côtes, c'est pas ouf). C'est pourquoi j'ai vraiment voulut venir aider.
Hors-ligne

alexandre7894

  • Messages: 61
  • Inscrit le: 15 Août 2018, 00:17

Re: J'apporte des idées d'amélioration de lead-out

Message23 Sep 2019, 20:02

Ton post est très intéressant, pour se rapprocher de ce qui se passe IRL, mais je pense malheureusement que Cyanide a d'autres problèmes à corriger.
Mais grand plaisir à te lire.
Hors-ligne

IngeniusSoul

  • Messages: 123
  • Inscrit le: 29 Mai 2015, 03:46

Re: J'apporte des idées d'amélioration de lead-out

Message24 Sep 2019, 11:32

Je pense que globalement, un lead out potable est faisable.
Pour résoudre le cas précis et très particulier de l'étape 8 évoqué, corriger le problème est simple.
Emmener fort dans la dernière côte, avec des tempo à 110%. C'est le top du top actuellement, car ce tempo avale tous les fuyards, et protège le classement général des leaders.
Car sur cette côte, un petit groupe d'attaque peut se former et si elle bascule en tête, c'est TERMINÉ (non, ne me dites pas que vous n'avez pas vu Pinot et Alaphilippe coiffer tout le monde au poteau sur cette étape ! :mrgreen: )
En soit ce qu'il y a a résoudre, et ils peuvent le faire, c'est la détection du parcours. L'IA ne voit pas le danger dans ce final A CAUSE du plat derrière, elle a trop confiance en sa capacité à boucher le trou. Il faudrait une IA un peu plus combative, qui s'arrache un peu plus.

Retour vers Tour de France 2019

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron